Sociologues ou gardiens de la doxa ? Qui entache la réputation de notre discipline ?

Luc Baillet
Vues: 382
Temps de lecture:2 Minutes, 40 Secondes
L’enduit à “pierre vue” affleure au nu extérieur des pierres. Celles-ci ont été sélectionnées pour ne pas être trop saillantes, ni trop creuses.

28/08/2021: Note de la rédaction: Certains lecteurs du “club de Médiapart” se plaignaient du silence de Laurent MUCCHIELLI suite aux attaques “ad hominem” qui le traitait de “conspirationniste”… Cet épisode devrait les rassurer, dans l’attente d’une tribune collective en préparation…

22 AOÛT 2021 PAR LAURENT MUCCHIELLI BLOG : LE BLOG DE LAURENT MUCCHIELLI

Huit sociologues qui n’ont jamais publié le moindre travail empirique sur l’analyse de la crise sanitaire, ni sur la pharmacovigilance, m’injurient par voie de presse, sur le fondement d’un seul argument (je ne comprendrais rien à la causalité) et de sources douteuses. Voici ma réponse.

Épisode 63  (en forme de droit de réponse)

Le 19 août 2021, 8 collègues sociologues parisiens ont cru bon de publier dans le journal Le Monde une très courte tribune toute entière dirigée contre ma personne, m’insultant, me diffamant et demandant au CNRS de me sanctionner. Il s’agit de Gérald Bronner, Alain Ehrenberg, Jean-Louis Fabiani, Olivier Galland, Nathalie Heinich, Jean-Claude Kaufmann, Pierre-Michel Menger et Dominique Schnapper. On trouvera ici ma réponse qui 1) rappelle l’argumentation de nos huit éminents collègues, 2) montre qu’ils valorisent la censure de Mediapart en ignorant les arguments des journalistes et des intellectuels qui ont republié nos articles, 3) montre que, en réalité, ils ne m’ont pas lu et ne connaissent manifestement pas grand chose au sujet, 4) s’interroge sur leurs motivations et leurs présupposés, 5) défend effectivement une autre conception de la sociologie que la leur.

(…)

Comme plusieurs d’entre vous, je ne me suis jamais senti cantonné à un micro-domaine de spécialité. Mais je ne pratique pas la sociologie de salon. Au cours de mon enquête en cours, comme déjà dit, j’ai interviewé une cinquantaine de médecins et de chercheurs, publié une soixantaine d’articles et une bonne trentaine de collègues (tous « complotistes » et « incompétents » aussi du coup ?), passé des semaines à analyser des données statistiques. Bref, j’ai beaucoup travaillé sur la gestion politico-sanitaire de cette crise. Pas vous que je sache (mais j’attends avec grand intérêt vos publications sur le sujet). Alors la moindre des honnêtetés intellectuelles et des civilités serait de prendre au sérieux ce travail avant de prétendre porter sur lui un jugement global, a fortioriaussi caricaturalement lapidaire. A vrai dire, j’aimerais beaucoup pouvoir débattre davantage avec des collègues sociologues, dans le cadre d’un séminaire de recherche par exemple. Mais là, franchement, avec un langage aussi violent, des sources aussi superficielles et une argumentation aussi faible, croyez-vous être crédibles dans votre prétention à sauvegarder la « réputation de notre discipline » ? Je crains fort, au contraire, que ce genre de règlements de compte ne convainque que celles et ceux qui partagent vos petites émotions hargneuses, et fasse en définitive plus de tort que de bien à notre discipline.

LIRE LE BILLET SUR LE BLOG DE LAURENT MUCCHIELLI DANS LE CLUB DE MEDIAPART*

(*) Bien entendu, si ce billet venait à être “dépublié”, …

Happy
Happy
0
Sad
Sad
0
Excited
Excited
0
Sleepy
Sleepy
0
Angry
Angry
0
Surprise
Surprise
0

Laisser un commentaire

Next Post

Santé environnementale: un axe stratégique dans le plan cancer?

Mercredi 15 septembre 2021 – web)débat organisé par le RES, avec les membres du CISE. Le mot d’introduction de Luc BAILLET, Secrétaire de RésoA+, animateur MEDIAPLUS Mesdames, Messieurs, bonjour,C’était il y a 20 ans… Le 11 septembre 2001, s’écroulèrent les tours du World Trade Center de New York.Le 21 septembre 2001, c’est l’usine AZF de Toulouse qui explosait. Symboliquement, […]