Édito 20#49 – 01/12/20

Luc Baillet
Vues: 366
Temps de lecture:3 Minutes, 45 Secondes

Aujourd’hui, 1er décembre, les données sanitaires poursuivent leur baisse amorcée depuis plus d’une semaine. Le “pic” de la réplique serait derrière nous? Tous les commerces dits “non-essentiels”, ont pu rouvrir dès le 28 novembre. Mais avec une jauge fixée à 8m2, soit le double de la jauge maximum préconisée lors de la première vague… sachant que “le nouveau protocole renforcé prévoit que cette jauge s’apprécie sur l’ensemble de la surface de vente, sans déduction des rayonnages, présentoirs ou meubles“.

On peut juste d’étonner de voire insidieusement augmenter la “distance physique” qui passe de 2m entre les narines masquées à près de 3,20m(1), alors que le port du masque est obligatoire, contrairement au plus fort de la première vague de contamination…

A priori le taux d’incidence national est descendu depuis le 26 novembre en dessous de 100 cas positifs pour 100 000 habitants. Mais surtout la pression baisse dans l’ensemble des services hospitaliers. Certains analystes, férus de statistiques et de courbes, prédisent l’arrivée anticipée des conditions imposées par le Président de la République dans son adresse aux français, à savoir:

Le 15 décembre, si nous sommes bien arrivés autour des 5 000 contaminations par jour et environ 2 500 à 3 000 personnes en réanimation, nous pourrons passer à une nouvelle étape. 

Le confinement sera levé. Les déplacements seront donc à nouveau autorisés partout sur le territoire. Les activités extrascolaires en salle, pour l’accueil des enfants durant les fêtes, seront à nouveau autorisées avec des règles strictes. Les salles de cinéma, théâtres, musées pourront également reprendre leur activité, toujours dans le cadre d’un protocole sanitaire strict. Un système d’horodatage permettra d’organiser les représentations en fin de journée.

Avec 10 jours d’avance, Saint Nicolas pourrait bien siffler la fin de la partie de cache-cache masquée.

Mais alors, dans ces conditions, pourquoi les bars ne pourraient pas ouvrir dès le 6 décembre, alors que les débit de tabacs n’ont jamais fermé? Et les auberges, bouchons, crêperie et autres “resto tous publics” alors que les “cantines” ont été maintenues dans les lycées, les collèges et les restaurants professionnels?

En focalisant sur le port du masque (mais au fait, de quel masque parle-t-on, je n’ai toujours pas de certitudes officielles sur l’efficacité de certains modèles…), il semble que l’on est oublié les gestes simples et sous estimé la contamination manuportée, voire manu-fécale… 

Enfin, parmi les 3 724 clusters en cours d’investigation, selon santé-publique-france, combien concernent le secteur du BTP? A défaut de réponse, comment évaluer l’efficience du dispositif préconisé par l’OPPBTP, alors même que la version du Guide du 2 novembre est toujours en ligne?

Mais revenons à l’agenda des prochaines semaines..

Aujourd’hui, Mardi 1er décembre, nous aurions du nous retrouver, en présenciel, sur la place du Village Amiante, à Lyon. et faire le plein de contact, d’échanges et de relations conviviales, voire gastronomiques!

Dans l’attente du prochain “POLLUTEC “IN SIDE” reporté en octobre 2021, c’est la première journée du “POLLUTEC ONLINE” qui a envahi nos écrans pour la semaine.

Jeudi 3 décembre, relâche pour l’équipe de l’hebdo des actus. Ce sera l’occasion d’un retour en image sur POLLUTEC 2018, avec une invitation à voire ou revoir les vidéos publiées sur la chaine du Village Amiante.

Mais surtout notez bien la date de l’AG de RésoA+: vendredi 18 décembre de 14h à 17h, 100% digitale.

Le programme sera mis en ligne au plus tard le vendredi 11 décembre. Dans l’attente, profitez de payer votre cotisation 2020, sur la plateforme HelloA+ afin de pouvoir participer à la partie statutaire.

Rendez-vous également le jeudi 10 décembre pour deux rendez-vous:

  • à 10h00: le webinaire de SOGELINK consacré à la solution AMIANTE 360,
    • Mise à jour des DTA : quelles démarches d’ici le 31 janvier 2021 ? Quelles nouvelles obligations?”
    • Inscription >> ici <<
  • à 12h12: l’hebdo des actus, formule standard…

Très bonne semaine et à très vite.

Luc BAILLET, pour le Comité Rédactionnel.

(1): selon la formule approprié, la surface d’un disque S = le carré du rayon x 3,14. Ainsi, le rayon d’un disque de 8m2 mesure environ 1,6m. Donc le diamètre mesure 3,20 arrondi. Si l’on avait voulu être cohérent dès le début, la jauge aurait été fixée à 3,14m2, ce qui respectait de facto une distance physique de 2m. Et ainsi, doubler la jauge à 6,28m2 aurait amené à augmenter la distance physique à 2,83.

Happy
Happy
0
Sad
Sad
0
Excited
Excited
0
Sleepy
Sleepy
0
Angry
Angry
0
Surprise
Surprise
0

Laisser un commentaire

Next Post

#49 - ÉDITION SPÉCIALE: RETOURS EN VIDÉO SUR POLLUTEC 2018.

12h12: PRÉSENTATION Présentation Pascal GOUBET 12H15: BREVES DE LA SEMAINE B01: Le guide CAPEB-IRIS.ST anti-poussières, “hors champ amiante” http://www.iris-st.org/upload/document/CAPEB-Guide-poussieres-web.pdf B02: LE Guide CAPEB-IRIS.ST “AMIANTE SS4” http://www.iris-st.org/upload/document/Etudes/capeb-guidepreventionamiante-fev2020-web.pdf B03: “VIVRE COVID-19”: recherche 10 000 patients pour une enquête citoyenne Info de RES (Réseau Environnement Santé) http://www.reseau-environnement-sante.fr/vivre-covid19/ B04: Mise à jour des DTA […]