DOCTOTHON: allo, docteur? Quoi de neuf, le dix et le onze du 12/21?

Luc Baillet
Vues: 772
Temps de lecture:4 Minutes, 27 Secondes

Mise à jour du 13/12/21

Comme vous le constaterez, la seconde vidéos du DOCTOTHON a été supprimée sur youtube. Il fallait s’y attendre. Donc pour revoir les 4 séquences de ce marathon, rendez-vous sur le site dédié et retrouve les liens vers les séquences republiées sur d’autres canaux moins connus, mais tout aussi efficaces. Vive la pluralité!

Merci à tous les docteurs qui ont rendu cette aventure possible.

12 millions de vues ! Plus personne ne pourra dire “Je ne savais pas”.

Le Doctothon a été édité par “Les Colères des rues” et relayé en direct par de nombreux partenaires, dont Réinfocovid, Kairos, Vécu, Jean-Jacques Crévecoeur, Alliance Humaine, Collectif Covid-19 Medecins 974, Enfance & Libertés, Les Mamans Louves en action, Collectif Libre en Cévennes, Parents21, Citoyens informés, Julie Lee Lives, Libres comme l’air, …

Rejoindre le site DOCTOTHON.COM

Déclaration universelle des droits de l’homme

Le 10 décembre 1948, les 58 États Membres qui constituaient alors l’Assemblée générale ont adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme à Paris au Palais de Chaillot (résolution 217 A (III)).
Pour commémorer son adoption, la Journée des droits de l’homme est célébrée chaque année le 10 décembre.
Ce document fondateur – traduit dans plus de 500 langues différentes – continue d’être, pour chacun d’entre nous, une source d’inspiration pour promouvoir l’exercice universel des droits de l’homme.

TÉLÉCHARGER LE  PDF

Préambule

Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l’homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l’humanité et que l’avènement d’un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l’homme.

 qu’il est essentiel que les droits de l’homme soient protégés par un régime de droit pour que l’homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l’oppression.

Considérant qu’il est essentiel d’encourager le développement de relations amicales entre nations.

Considérant que dans la Charte les peuples des Nations Unies ont proclamé à nouveau leur foi dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l’égalité des droits des hommes et des femmes, et qu’ils se sont déclarés résolus à favoriser le progrès social et à instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande.

Considérant que les Etats Membres se sont engagés à assurer, en coopération avec l’Organisation des Nations Unies, le respect universel et effectif des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

Considérant qu’une conception commune de ces droits et libertés est de la plus haute importance pour remplir pleinement cet engagement.

L’Assemblée générale proclame la présente Déclaration universelle des droits de l’homme comme l’idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l’esprit, s’efforcent, par l’enseignement et l’éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et d’en assurer, par des mesures progressives d’ordre national et international, la reconnaissance et l’application universelles et effectives, tant parmi les populations des Etats Membres eux-mêmes que parmi celles des territoires placés sous leur juridiction.

INTERMÉDE: INGRID COURRÈGES

https://www.ingridcourreges.com

Article premier
 

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

un exemple: un participant témoin…

Boulogne : les propos complotistes d’un chirurgien de l’hôpital signalés au ministère

Dans une vidéo diffusée sur Internet, le Dr Éric Loridan, exerçant à l’hôpital Duchenne de Boulogne-sur-Mer, tient des propos complotistes sur la gestion de la crise sanitaire. Cette vidéo a fait l’objet d’un signalement au ministère de la Santé. En janvier, ce chirurgien, dont le professionnalisme est reconnu par ses pairs, avait reçu un blâme pour avoir tourné une précédente vidéo dans l’établissement.

https://www.lavoixdunord.fr/976627/article/2021-04-07/boulogne-les-propos-chocs-d-un-chirurgien-de-l-hopital-sur-la-pandemie

un second exemple: Dr Jean Marc REHBY

INTERMÈDE SURPRISE : JÉRÉMY CLÉMENT

https://www.larep.fr/montargis-45200/actualites/l-ex-gilet-jaune-jeremy-clement-a-la-tete-d-une-liste-citoyenne-democratie-ecologique-en-centre-val-de-loire_13933973/

Entrepreneur dans le bâtiment depuis vingt ans dans le Montargois, le père de famille veut porter la voix des citoyens qu’il souhaite voir s’engager pour défendre “fin du mois et fin du monde”.

Jérémy Clément ne se revendique pas porte-parole des gilets jaunes : “Je n’ai pas la prétention de répondre à toutes les demandes des gilets jaunes”. Mais on se souvient que le Montargois avait activement participé au mouvement, et qu’il avait été plusieurs fois invité à s’exprimer dans ce cadre sur des chaînes d’information continue.

Happy
Happy
0
Sad
Sad
0
Excited
Excited
0
Sleepy
Sleepy
0
Angry
Angry
0
Surprise
Surprise
0

Laisser un commentaire

Next Post

&68: La « cinquième vague », nouvel épisode d’un feuilleton qui n’a que trop duré

Le mauvais feuilleton sanitaire continue, à en croire Laurent Toubiana, chercheur à l’INSERM. La petite musique d’un nouvel épisode épidémique majeur se fait de nouveau entendre. Ce serait cette fois la « 5ème vague ». Depuis plus d’un an et demi, la population française est soumise à un flot quasi continu de […]